Musée International
de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge

Let’s Talk About Mental Health!

Santé mentale et soutien psychosocial en milieu humanitaire : où en sommes-nous aujourd'hui ?


À l'occasion de notre année " Santé mentale " (2022/2023), nous collaborons avec le Centre d'études humanitaires de Genève (Dr Valérie Gorin) et le Centre Interfacultaire en Sciences Affectives de l'Université de Genève (Dr Marzia Varutti). Tout au long de l'année, une série de 5 conversations thématiques réunira des intervenant.e.s spécialisé.e.s issu.e.s de différents domaines d'expertise dans le cadre informel et inspirant de nos expositions. Ensemble, nous explorerons des questions telles que : Quelles sont les nouvelles perspectives thérapeutiques dans les contextes d'urgence ? Comment représenter la santé mentale ? Comment prendre soin de soi ou des autres ?

Notre approche vise à offrir des outils critiques et des ressources pratiques à un large public afin de déstigmatiser les questions de santé mentale.

 

1ère discussion : Santé mentale et soutien psychosocial en milieu humanitaire : où en sommes-nous aujourd'hui ?

Intervenant.e.s :

  • Marcos Moyano, Conseiller en santé mentale pour Médecins Sans Frontières (MSF)
  • Sofia Ribeiro, Responsable de Santé Mentale et Soutien Psychosocial pour la Fédération internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge (FICR) à Genève
  • Rémy Barbe, Médecin adjoint responsable de l’unité d’hospitalisation du Service de psychiatrie de l’enfant et de l’adolescent (SPEA), HUG, Genève

 

Les conversations se dérouleront uniquement en anglais. Merci de vous inscrire ici.

© Aline Bovard Rudaz


Marcos Moyano est un psychologue expérimenté dans les interventions de santé mentale dans les zones de guerre et de conflit. Après avoir travaillé dans le système de santé publique en Argentine, il a rejoint MSF en 2015, et a effectué plusieurs missions sur le terrain au Moyen-Orient, en Afrique et en Amérique latine. Par la suite, il a également travaillé avec le CICR en Asie du Sud-Est. Actuellement, il est conseiller en santé mentale au centre opérationnel de MSF à Genève, fournissant des conseils et un soutien direct aux équipes de terrain travaillant sur la santé mentale et le soutien psychosocial dans plus de 20 pays. 

Sofia Ribeiro est responsable de la santé mentale et du soutien psychosocial (MHPSS) pour la FICR à Genève. Ces six dernières années, elle a travaillé dans le secteur humanitaire, principalement dans le cadre de missions internationales, notamment au Sud-Soudan, en Guinée-Bissau et en Palestine. Elle a soutenu la mise en œuvre et la gestion de programmes de SMSPS dans divers domaines, notamment la réponse à la violence sexuelle et sexiste, le conseil non professionnel, la thérapie à court terme avec les victimes de conflits, les interventions de groupe avec les enfants et les adultes, entre autres. Elle a commencé sa carrière dans son pays d'origine, le Portugal, où elle a notamment collaboré avec l'Ordre des psychologues portugais, à la fois dans le cadre de leurs programmes d'employabilité et en tant que formatrice pour un programme national de formation de psychologues pour répondre aux événements critiques et aux urgences à grande échelle. Psychologue clinicienne, elle a suivi des études avancées dans différents domaines de la santé mentale, notamment la neuropsychologie, la psychotraumatologie, la politique et les services de santé mentale, et suit actuellement des études dans le domaine de la psychologie de la santé au travail.

Dr Rémy Barbe est actuellement médecin responsable d’unité d’hospitalisation, au Service de psychiatrie de l'enfant et de l'adolescent (SPEA) Hôpitaux Universitaire de Genève (HUG). Il assure également de nombreuses activités d'enseignement prégradué, postgradué et de recherche. Son expertise clinique principale est le diagnostic et la prise en charge d’enfants et d’adolescents présentant des pathologies pédopsychiatriques rendues complexes par leur association à des problèmes familiaux, éducatifs, sociaux et parfois judiciaires. Il a un intérêt marqué concernant l’évolution intégrative des soins particulièrement la place de la nature, l’art et de la culture pour favoriser le bien-être à la fois des patients mais aussi des personnels de soins.


En savoir plus

Il n'y a pas résultats pour cette sélection, supprimez des filtres.