Activités Le musée vous propose

Parentalité et détention
Un colloque en collaboration avec La Fondation REPR

Une nouvelle Recommandation du Conseil de l’Europe : quels effets sur nos pratiques ?. La journée s’annonce riche en expériences interdisciplinaires au niveau national et international, avec le point de vue des intervenants annoncés.

Mardi 19 mars de 9h à 16h30

En Europe, d’après les estimations basées sur le nombre de détenus, quelque 2,1 millions d’enfants ont un parent en prison. Cette situation peut entraîner un traumatisme, une stigmatisation, des angoisses, une privation de soins parentaux et une perte de moyens financiers qui risquent de nuire au bien-être, au développement personnel, voire à la vie de ces enfants.

Le Comité des Ministres du Conseil de l’Europe a adopté une Recommandation qui rappelle que les enfants de détenus ont les mêmes droits que les autres enfants, y compris celui d’avoir des contacts réguliers avec leurs parents, sauf si cela est jugé contraire à leur intérêt supérieur.

Le maintien de relations entre l’enfant et les parents peut avoir une incidence positive sur l’enfant mais aussi sur le parent détenu, sur le personnel et l’environnement pénitentiaires. En améliorant la préparation du détenu à sa libération et à sa réinsertion, cela peut également protéger la société dans son ensemble, souligne le Comité des Ministres.

Comment ces nouvelles recommandations peuvent-elles être intégrées à nos pratiques en Suisse ? Quels sont les freins et les moteurs pour le changement ?

Intervenants:
Modérateur : Laurent Bonnard

Philippe Bertschy, Directeur Général, Office Cantonal de la Détention, Genève
Nathalie Boissou, Membre du Conseil de Coopération Pénologique du Conseil de l’Europe (PC-CP), Directrice des services pénitentiaires en France
Magalie Bonvin, Procureure Spécialiste, Ministère Public de l’Etat de Vaud
André Kuhn, Professeur Droit Pénal, Université de Neuchâtel
Philipp MÜLLER, Assistant Social et Patricia RODRIGUES, Psychologue, Service Treff- Punkt, Luxembourg
Pascal Roman, Professeur de Psychologie clinique, psychopathologie et psychanalyse, Responsable de la Consultation de l’enfant et de l’adolescent.
Sarah Sanfilippo et OliviaVarone, Université de Lausanne

Visite de l’exposition Prison durant la pause de midi.

Les inscriptions sont ouvertes sur www.repr.ch/Colloque