Activités Le musée vous propose

LUTKO, un espoir naissant.
Être réfugié: la fragile reconstruction

Une performance du marionnettiste Padrut Tacchella et de l’Ensemble Batida au piano. Pendant 3 jours, venez la découvrir, 5 minutes ou 1 heure, le temps vous appartient à leurs côtés.

du jeudi 30 janvier au samedi 1er février, en continu

Cette performance est la rencontre d’une marionnette à fils et d’un pianiste jouant un monde fragile fait de petits cubes sur des débris de miroirs. Les musiciens de l’Ensemble Batida se relaieront aux côtés de Lutko et du marionnettiste Padrut Tacchella.

LUTKO a fait ses premiers pas en Bosnie avant la guerre, il a joué dans un camp de réfugiés et il y voyage à nouveau aujourd’hui. Il nous raconte une histoire sans mots, celle de ces trente années qu’il porte en lui. Sa présence et ses réactions interagissent avec les interprétations très personnelles des cinq musiciens. Ici, le temps a changé de vitesse, sa densité nous rend plus attentif. N’ayons plus peur du peu, du presque rien.

D’une simplicité émouvante, « Un espoir naissant », est une recherche à long terme à propos de réflexions comme la reconstruction, le partage, l’échange, l’introspection…

En continu.
Entrée de l’installation gratuite.
Ateliers pour les écoles primaires et les CO.